le-magazine-atlantic-Asthmes_Allergies2Vous avez des problèmes d’asthme ou d’allergies ? Trop d’humidité ou au contraire un air trop sec, l’habitat a un rôle souvent majeur dans ces pathologies. Choisissez bien vos équipements de chauffage, de ventilation et de climatisation pour limiter les risques et améliorer votre confort. Voici quelques conseils pour faire le bon choix, avec Chrisbelle Speyer, conseillère médicale en environnement intérieur sur Marseille.

Quel chauffage choisir ?

Chrisbelle Speyer - conseillère médicale en environnement intérieur

Chrisbelle Speyer - conseillère médicale en environnement intérieur

Electricité, fioul, gaz, bois, l’énergie importe peu du moment que l’installation est bien conçue et évite les émanations de monoxyde de carbone dans l’habitat. « Je recommande toutefois de proscrire les chauffages d’appoint au pétrole. Même sans odeur, ils émettent beaucoup de composés organiques volatiles (COV) lors de la combustion, et de la vapeur d’eau », stipule Chrisbelle Speyer, conseillère médicale en environnement intérieur.

Du côté des émetteurs de chaleur, une personne allergique évitera les anciens convecteurs soufflants qui font remonter les poussières et assèchent l’air. « Pour préserver un air sain, il est primordial que le taux d’humidité soit compris entre 40 et 50 %, note la conseillère médicale. Il faut aussi que la répartition de la chaleur soit la plus homogène possible dans le logement. Ceci limitera les murs froids sur lesquels se forment la condensation et, très vite, la moisissure ».

Parmi les nouveaux radiateurs électriques à chaleur douce, il existe des radiateurs possédant un corps de chauffe dans lequel circule un fluide caloporteur. Ce fluide transporte la chaleur qui réchauffe la façade. Pour garantir la qualité d’air intérieur, la température de sortie d’air de l’appareil doit être la plus basse possible. Alors que les anciens convecteurs chauffaient à 120 °C, les nouveaux radiateurs chaleur douce chauffent entre 65 et 80 °C. Ainsi, au contact de l’air ambiant, le mélange air chaud air froid se réalise parfaitement. Et la chaleur se diffuse de façon homogène dans la pièce sans former de strates.

Ventilation, quelle VMC choisir ?

Une VMC double-flux renouvelle l'air tout en limitant les pertes de chaleur.

Une VMC double-flux renouvelle l'air tout en limitant les pertes de chaleur.

« Un logement sain est un logement dans lequel l’air circule. Ce qui permet à l’humidité, aux allergènes et à toutes les particules polluant l’environnement intérieur d’être évacués. Le renouvellement d’air peut être naturel ou mécanique. Si la ventilation n’est pas prévue, ouvrez vos fenêtre dix minutes deux fois par jour  pour faire baisser le taux d’humidité », conseille Chrisbelle Speyer.

En hiver cependant, c’est notamment par la ventilation de votre maison que la chaleur s’échappe. Afin de concilier un air de qualité avec votre facture d’énergie, mieux vaut opter pour une VMC simple flux hygroréglable. Elle adapte son débit au taux d’humidité de la pièce. La VMC double flux va encore plus loin dans les économies puisque l’air neuf entrant y est réchauffé par l’air vicié sortant. La VMC double flux est en outre équipée d’un filtre sur l’air entrant qui évite l’introduction dans le logement des pollens et autres polluants extérieurs. Idéal si vous êtes sujets aux allergies.

Climatisation réversible : quel produit choisir ?

Contrairement aux idées reçues, un climatiseur est bénéfique pour les personnes souffrant d’allergies. (© leungchopan - Fotolia.com)

Contrairement aux idées reçues, un climatiseur est bénéfique pour les personnes souffrant d’allergies.
(© leungchopan - Fotolia.com)

« Le climatiseur limite la prolifération des acariens dans les habitations. Il assèche l’air, limitant ainsi les problèmes d’humidité, favorable aux acariens ».

Un autre avantage des climatiseurs réversibles c'est la 'filtration active', leurs filtres qui piègent les acariens, la poussière et les pollens présents dans l’air. Ces filtres désodorisants et électrostatiques piègent les petites particules et inhibent le développement bactérien.

Chauffage, climatisation et ventilation : entretenez régulièrement vos installations !

« Attention, lorsqu’un appareil est muni de filtres, comme les ventilations double flux ou les climatiseurs, il faut une maintenance sérieuse et régulière. Sous peine de voir se détériorer la qualité de l’air intérieur de votre logement. Autre point important : les bouches de ventilation, des VMC hygroréglables notamment, doivent être régulièrement dépoussiérées ».  Ne négligez donc pas l’entretien et le nettoyage de votre VMC.

Pour l’entretien de votre chauffage, faites vérifier chaque année votre chaudière par un professionnel qualifié. Et faites ramoner les conduits de fumée et de cheminée.

Aurélie Cheyssial © AdC

Et vous, avez-vous des problèmes d’asthme et d’allergies ? Quels équipements avez-vous choisi pour votre maison ?

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :

Besoin d'un installateur ? Pour vous simplifier la vie, Atlantic recherche pour vous un installateur et c'est lui qui vous rappelle en moins de 48h. Service Gratuit et sans engagement. Etre contacté par un installateur Atlantic.

Bénéficiez de la TVA à 5,5% et du crédit d'impôt transition énergétique de 30% pour l'achat et la pose d'une chaudière à condensation, d'une pompe à chaleur ou d'un chauffe-eau thermodynamique.

| Bien choisir mes Produits, Chauffage, Climatisation, Qualité d'air intérieur, Ventilation | Tags , , , , , , , ,

3 Commentaires à Asthme et allergies : comment bien choisir votre chauffage, votre ventilation et votre climatisation ?

  1. Ping : Chauffage électrique : témoignage d’un particulier sur les radiateurs chaleur douce | Ma maison éco confort

  2. Ping : Des petits gestes contre de grands pics de pollution | Ma maison éco confort

  3. Ping : Contenu de Marque, by AdC Revue du web par AdC – L’Agence de Contenu – Mai 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>