le-magazine-atlantic-5-astuces-écolo-à-la-maison2Vous aimeriez réduire votre impact sur la planète sans pour autant changer radicalement votre mode de vie ? Pas de panique ! Voici 5 façons d’être plus écolo à la maison, et de moins culpabiliser.

Ne consommez pas d’énergie inutile !

Changez vos habitudes ! Eteignez les lumières en quittant une pièce et branchez vos appareils électroniques sur des multiprises à interrupteur qui s’éteignent facilement. Pensez aussi à vos équipements de confort thermique. Côté chauffage, baissez de quelques degrés la température du logement lorsque vous n’y êtes pas, et préférez le mode hors gel lors de vos vacances. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez recourir à la programmation et à la régulation. Côté eau chaude sanitaire, n’oubliez pas d’éteindre le ballon d’eau chaude en cas d’absence prolongée.

Remplacez les équipements énergivores !

Adopter des petits gestes écologiques, c'est aussi économique.  (© Sunny studio - Fotolia.com)

Adopter des petits gestes écologiques, c’est aussi économique.
(© Sunny studio – Fotolia.com)

Vos anciens lave-linge et réfrigérateurs consomment bien plus d’énergie que les appareils plus récents. Fiez-vous aux étiquettes énergie et préférez des équipements A+ pour les remplacer. Le principe vaut également pour les équipements de confort thermique. Par exemple, une chaudière à condensation consomme près de 40 % d’énergie en moins qu’une chaudière ancienne génération. Les énergies renouvelables (pompe à chaleur, chauffe-eau thermodynamique, chauffe-eau solaire…) vous aident aussi à moins consommer.

Économisez l’eau et l’eau chaude !

Ne laissez plus couler l’eau lorsque vous vous lavez les dents ou lorsque vous faites la vaisselle. Pensez aux aérateurs ou mousseurs qui offrent le même confort avec deux fois moins d’eau ! Attention également aux mitigeurs qui, laissés en position médiane, utilisent de l’eau chaude là où l’eau froide aurait suffit.

En hiver, on empêche le froid de rentrer et la chaleur de s’échapper !

Pensez aux boudins à mettre en bas des portes extérieures ou des locaux non chauffés. Pour conserver la chaleur dans le logement, la solution c’est de l’isoler en commençant par le toit qui représente 30 % des déperditions thermiques. Par contre, ne bouchez pas vos grilles de ventilation ! Elles garantissent la qualité de l’air dans votre logement.

En été, on empêche la chaleur de rentrer

Pour empêcher la chaleur d’entrer, il y a des solutions simples comme installer des stores et des brise-soleil sur les fenêtres, ou fermer ses volets pendant la journée. Pour la faire sortir, aérez votre maison la nuit ou le matin quand les températures sont plus douces. Si la climatisation est toutefois nécessaire, choisissez bien votre équipement car les solutions amovibles sont souvent peu efficaces et très énergivores. Les climatiseurs réversibles, équipés du système Inverter, ont fortement diminué leurs consommations d’énergie. Optez pour un appareil le plus économique possible, classé A+++ sur l’étiquette énergie.

Agnès Elinard © AdC

 

Les solutions Atlantic :

A lire aussi dans le Magazine :